Le Mot du Bourgmestre

 

LR

L’Amicale des Corps de Sauvetage (l’ACS) a besoin de votre soutien.

Parce que nous sommes tous un jour susceptibles d’avoir besoin d’une aide médicale urgente, nous comptons sur vous.

L’ACS vous connaissez ? L’Amicale des Corps de Sauvetage (ACS) est une association probablement unique en Europe; elle réunit un personnel à 80% bénévole, spécialisé dans l’aide médicale d’urgence. Ce service a toujours été à l’avant-garde: première à disposer d’une ambulance de réanimation en dehors des grandes villes, première à imaginer un service d’ambulance par hélicoptère.

 

l’ACS existe depuis près de 50 ans. C’est en juillet 1969 que celle-ci met en place son premier poste de secours lors du passage du tour de France à La Hulpe. Son objectif : implanter un service d’aide médicale urgente à La Hulpe et ce grâce à la collaboration de l’administration communale. En effet, cette dernière a accepté d’organiser elle-même le service, qu’elle concédera ensuite à l’asbl Amicale des Corps de Sauvetage. Ce fut une première en Belgique. Quelques années plus tard, notre commune, ainsi que celle de Rixensart, ont rejoint le projet.

C’est en 1971 que la première « ambulance 900 (aujourd’hui le 112)» est agréée par le Ministère de la Santé Publique. Implantés durant 34 ans rue des combattants, c’est en 2004 que les services opérationnels quittent la maison unifamiliale qu’ils occupaient, pour un bâtiment flambant neuf adapté à leurs activités.

Si l’ACS existe aujourd’hui c’est grâce au partenariat public-privé. En quelques chiffres, l’ACS ce sont 400 membres bénévoles dont 150 volontaires actifs sur le terrain. L’association a acquis du matériel de pointe de sorte que chacune de ces ambulances peut assurer une mission d’aide médicale urgente ; 22 véhicules dont 7 ambulances, 5 ambulances médico-sanitaires, 3 véhicules de sauvetage dont 2 tout terrain, 1 véhicule pour le transport PMR, 4 véhicules logistiques, 2 véhicules de commandement dont 1 tout terrain.

Madame Solvay, marraine de l’association depuis de longues années, a réussi à convaincre de grandes entreprises comme Swift, John Martins, Schweppes, à participer à son financement. Elle aussi, au travers de sa fondation, participe de manière considérable au financement des divers projets de l’association. De manière régulière, diverses autorités publiques ainsi que bon nombre de citoyens font appel aux services de secours de l’ACS et ce en vue de bénéficier d’une aide médicale urgente. C’est pour maintenir une qualité de service que les communes soutiennent l’association dans son nouveau projet de construction d’une extension au bâtiment principal destinée au départ d’urgence. 500.000 €, c’est la somme à récolter afin de construire un hangar pour pouvoir entreposer tous les véhicules d’intervention d’urgence de l’ACS. Tout le monde le sait, une minute gagnée dans une intervention d’urgence, peut sauver une vie. C’est pourquoi l’ACS, afin de garantir un départ imminent en cas d’appel du 112 et cela été comme hiver, doit disposer d’infrastructures adaptées.

Un groupe composé de membres des trois communes et de sympathisants a été créé en vue de lancer un appel aux dons privés qui permettrait de réunir les 500.000 € nécessaires à la réalisation de ces travaux.

Seriez-vous disposé à apporter votre contribution à la réalisation de ce projet ?

Aujourd’hui je lance cet appel car nous risquons tous un jour, ou l’un de nos proches, d’être confronté à une situation d’urgence qui requière une intervention rapide et efficace. Et ce jour-là, nous serons heureux de voir arriver une ambulance de l’ACS. Je suis certaine que tous ensemble nous arriverons à récolter les fonds nécessaires pour financer cette association qui sauve nos vies.

En vous remerciant d’avance pour votre générosité.

INFOS

Les dons peuvent être versés au numéro de compte : BE 43 0018 3885 8201

Pour tout renseignement complémentaire : delphine.gerard@lahulpe.be

Le bourgmestre,

Laurence Rotthier

NB : Cette page reprend l’éditorial de la dernière Vie à Lasne. En ligne pour l’instant celui de septembre 2018.