Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Mesures en Belgique et en Brabant wallon à partir de ce vendredi 23 octobre 2020.
Actions sur le document

Mesures en Belgique et en Brabant wallon à partir de ce vendredi 23 octobre 2020.

Mesure Régionale et Provinciale (Wallonie et BW) d'application dès ce samedi 24 octobre 2020

Récapitulatif des mesures applicables sur l'ensemble du territoire de la province du Brabant wallon et dans la Wallonie. Attention, certaines mesures peuvent varier d'une province à l'autre. 

Généralité

1. Couvre-feu de 22h00 à 6h00, sauf déplacements essentiels (urgences médicales ou vétérinaires, assistance a un proche, travail.)
2. Il est obligatoire d'avoir un masque sur soi lorsqu'on se trouve sur l'espace public.
3. Le port du masque est obligatoire :

  • Dans les magasins et les centres commerciaux
  • Dans les cinémas 
  • Dans les salles de spectade, de concert et de conférence 
  • Dans les auditoires 
  • Dans les lieux de culte
  • Dans les musées 
  • Dans les bibliothèques 
  • Dans les casinos et les salles de jeux automatiques 
  • Dans les foires commerciales, en ce compris les salons
  • dans les files d'attente
  • dans les lieux publics
  • Sur les foires, salon, marchés et fêtes foraines
  • Aux abors des écoles 1h avant et 1h après les heures d'entrée et de sortie
  • Pour les spectateurs et accompagnants lors d'évènements sportifs
  • Dans les cimetières pendant les cérémonies et du 30/10 au 03/11 inclus
  • Dans les endroits à forte fréquentation identifiés par les bourgmestres


4. Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum
5. Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant 2 semaines, toujours les mêmes 0 Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum
6. La consommation d'alcool sur la voie publique et dans les espaces publics est interdite
7. L'utilisation individuelle et collective des narguilés est interdite dans les lieux accessibles au public
8. Le porte à porte pour les activités ludiques est interdit

Travail et commerce

1. Le télétravail devient la règle, pour les fonctions qui s'y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités
2. Les marchés (1client par 1,5m d'étal) et fêtes foraines (max 200 personnes) de petite envergure restent autorisés mais la consommation de nourriture et de boissons y est interdite.
3. Casinos, salles de jeux automatiques et bureaux de paris peuvent rester ouverts (max 40 visiteurs en même temps) (S) Les marchés aux puces, les brocantes et les 4. Marchés de Noël sont interdits
5. Les cafés et restaurant sont fermés pendant 4 semaines (évaluation après 2 semaines). la vente à emporter et la livraison restent possible jusqu'à 22h. 
6. Les nightshops sont fermés à 22h. 
7. La vente d'alcool est interdite à partir de 20h, y compris les distributeurs automatiques.
8. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering sont interdits sauf pour les exceptions prévues telles que dans les hôtels pour les clients qui y séjournent. Mesures sanitaires Inchangées avec max 4 personnes par table (sauf ménage qui peut partager la même table)
9. Salles de réception et de fêtes fermées sauf pour les repas après enterrement ou crémation (max 40 personnes)

Enseignement 

1. Les cours en présentiel sont suspendus dans l'enseignement supérieur
2. L'enseignement primaire et secondaire est maintenu en présentiel. L'enseignement à distance est possible pour les écoles qui sont contraintes de fermer une ou plusieurs classes.

Sport et loisirs 

1. Jaccuzls, cabines de vapeurs et hammams sont fermés sauf utlllsation privative
2. Discothèques et dancings restent fermés
3. Les compétitions et entraînements sportifs sont suspendus sauf pour les enfants de moins de 12 ans  
4. Les cafétarias et buvettes sont fermées
5. Les vestiaires et les douches sont fermés 
6. Les piscines sont fermées 
7. Désignation d'un responsable Covid-19 dans les clubs et associations

Vous êtes médecin, infirmière, aide-soignant, stagiaire en soins de santé ... et vous souhaitez apporter votre aide ? Plus d'infos sur solidaire.aviq.be 
 

Infos utiles

Retrouvez l'arrêté du Gouverneur du Branbant wallon de ce 24/10/2020, en cliquant sur le lien

Retrouvez l'arrêté du Gouvernements de Wallonie et de la Fédération Wallonie-Bruxelles de ce 23/10/2020

Retrouvez le communiqué de presse du 24/10/2020 de Gilles Mahieu, Gouverneur du Brabant wallon, en cliquant sur le lien

 

Mesure Fédérale (Belgique) d'application dès ce vendredi 23 octobre 2020

COVID-19 niveau d’alerte 4 : le Comité de concertation renforce les règles de lutte contre le corona pour le sport, la culture et l’enseignement supérieur
Ces règles entrent directement en vigueur et seront applicables dès leur publication, le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo

Le Comité de concertation a pris une série de mesures de lutte contre le corona en matière de sport, d’événements culturels et d’enseignement (supérieur), conformément au niveau d’alerte 4.
Les règles plus strictes sont indispensables pour décharger les hôpitaux, éviter de devoir fermer toutes les écoles, empêcher un arrêt de toute l’économie et ne pas isoler de trop nombreux concitoyens à cause d’un confinement généralisé.

Voici les mesures supplémentaires de lutte contre le corona :
  • Événements sportifs : toutes les compétitions sportives professionnelles à l’intérieur et à l’extérieur se déroulent sans public. Toutes les compétitions amateurs sont suspendues. Les compétitions concernant des jeunes jusqu’à 18 ans restent autorisées, mais seul un membre de la famille peut y assister. Il reste interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.

  • Enseignement supérieur : le taux d’occupation des locaux descend à maximum 20 % avec obligation de port du masque, sauf pour les travaux pratiques où ce n’est pas possible. Cette règle n’est pas applicable aux étudiants de première année.

  • Événements culturels à l’intérieur (culturels, religieux, éducatifs, associatifs): maximum 40 personnes sont autorisées s’il y a suffisamment de garanties que l’organisation permet de respecter les règles de lutte contre le coronavirus, et maximum 200 personnes moyennant le respect de la règle d’1,5 mètre de distance et le port du masque. La vente de boissons et de nourriture est interdite.

  • Transports en commun : chaque autorité veille, dans le cadre de ses compétences, à ce que la capacité des transports en commun soit optimalisée afin d’éviter toute surfréquentation.

  • Les parcs d'attraction sont temporairement fermés.

  • Parcs animaliers : les espaces intérieurs sont fermés au public ; il est interdit de vendre ou de consommer des boissons et de la nourriture.

  • Le télétravail reste la règle. Il a été décidé avec les fédérations patronales de mettre en place un système de monitoring visant à responsabiliser, afin d’appliquer la règle du télétravail dès que possible.

Au vu de l’urgence de la situation, ces règles entrent directement en vigueur et seront applicables dès leur publication, le vendredi 23 octobre 2020. Les règles resteront en vigueur jusqu’au 19 novembre 2020 inclus, avec une évaluation intermédiaire après deux semaines.

Le Comité de concertation tient par ailleurs à rappeler les règles pour le niveau d’alerte 4 qui sont déjà en vigueur depuis le lundi 19 octobre :
  • Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.

  • Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes

  • Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.

  • Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.

  • Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).

  • Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures

  • Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h00 et 5h00, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.

Mesure Fédérale (Belgique)

Arrêté Ministériel du 18.10.2020

Le Comité de concertation a pris connaissance de la situation épidémiologique préoccupante, qui place depuis aujourd’hui l’ensemble du pays au niveau d’alerte 4 du baromètre COVID-19 (niveau d’alerte très élevé).

La pression sur les hôpitaux et sur la continuité des soins non liés à la Covid-19 augmente. Certains hôpitaux sont confrontés à de nombreuses absences au sein de leur personnel. Les soins de première ligne, notamment la médecine générale, font eux aussi face à une pression croissante.

Le nombre de patients COVID en soins intensifs est, aujourd’hui, 2,5 fois plus élevé que fin mars.

Pour éviter que les hôpitaux se retrouvent dans une situation encore plus problématique, que les écoles doivent fermer, que l’économie soit à l’arrêt et que de trop nombreuses personnes se retrouvent isolées en raison d’un confinement généralisé, le Comité de concertation a décidé d’une série de mesures :

  • Les contacts rapprochés sont limités à 1 personne maximum.
  • Les rassemblements privés sont limités à 4 personnes pendant deux semaines, toujours les mêmes.
  • Les rassemblements sur la voie publique sont limités à 4 personnes maximum.
  • Le télétravail devient la règle, pour les fonctions qui s’y prêtent et dans le respect de la continuité de la gestion des entreprises et organisations, services et activités.
  • Les marchés et foires de petite envergure restent ouverts, mais la consommation de boissons et de denrées alimentaires est interdite. Les marchés aux puces, les brocantes et les petits marchés de noël sont interdits.
  • Les cafés et restaurants seront fermés. Cette mesure vaut pour une période de quatre semaines et fera l’objet d’une évaluation après deux semaines. Le retrait sur place de plats à emporter reste possible jusqu’à 22h00. Les réceptions et banquets organisés par un service traiteur ou de catering professionnels sont interdits, sauf dans les hôtels pour les clients qui y séjournent et les réceptions dans le cadre de funérailles (maximum 40 personnes).
  • Les nightshops doivent fermer à 22 heures. La vente d’alcool est interdite à partir de 20 heures.
  • Interdiction de se trouver sur la voie publique entre 24h et 05h, sauf pour les déplacements essentiels et non reportables, tels que les déplacements pour des raisons médicales urgentes, des déplacements professionnels et le trajet entre le domicile et le lieu de travail.
  • Les activités à l’intérieur continuent de relever des protocoles en vigueur jusqu’à leur évaluation au 23/10. La vente de boissons et de nourriture est interdite.
  • Les compétitions sportives : réduction de moitié des compartiments réservés aux spectateurs qui  passeront de 400 à 200 (professionnels) ou composés uniquement des membres d’un même foyer (amateurs). Les cafétarias et débits de boissons sont fermés.


Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées mettront tout en œuvre pour soutenir au mieux tous ceux qui sont économiquement touchés. C’est ainsi que le gouvernement fédéral doublera le droit passerelle pour les indépendants contraints de fermer. Les mesures d’aide existantes seront prolongées. Une exonération ONSS interviendra également.

Les mesures entrent en vigueur le 19 octobre et seront d’application pendant un mois, avant d’être soumises à une évaluation.

 

A la suite d’une concertation avec les Ministres des sports des différentes communautés et vu la dégradation de la situation sanitaire de notre pays, décision a été prise de passer du code jaune au code orange dès ce jeudi 15 octobre, ce qui correspond à un risque modéré. 

LE MOUVEMENT SPORTIF PASSE EN CODE ORANGE
Découvrez le protocole précisant les mesures qui seront d’application dès ce jeudi 15 octobre et jusqu’au 8 novembre inclus: 

 


Mesure Provinciale (Brabant wallon)
Communiqué de presse du Gouverneur de la Province du Brabant wallon

Le Gouverneur du Brabant wallon a convoqué une nouvelle cellule de crise au format 27+1 en présence des 27 bourgmestres et des différentes disciplines de la gestion de crise ce lundi 19 octobre.

Introduction

Nous ne revenons pas sur la situation très préoccupante en Brabant wallon et saluons l’ensemble des équipes qui se mobilisent nuit et jour pour faire face à cette deuxième vague de l’épidémie.
L’ensemble des mesures prises vise encore et toujours à mettre des barrières entre le virus et nous, nos proches et les plus fragiles. Bref, réduire les contacts afin de réduire la propagation du virus.
Bien entendu, l’urgence de prendre des mesures additionnelles tient compte des décisions des autorités fédérales, de nos décisions antérieures et des interactions entre notre territoire et les communes bruxelloises.

Situation en Brabant wallon ce jour

Ce 19 octobre, nous constatons une croissance accélérée des cas depuis 5 semaines avec 9169 cas ce jour : la croissance est exponentielle et très préoccupante.
Le taux d’incidence sur la province atteint les 1160 /100.000 (cas positifs/hab.) et le taux de positivité 18,3% (contre 1,5% il y a cinq semaines). Notons aussi le passage en mode 1B pour les hôpitaux malgré le nombre des hospitalisations qui se font hors du Brabant wallon (il n’y a que 3 hôpitaux en BW). Le monitoring indique que la situation reste relativement bien maîtrisée à ce stade dans les maisons de repos et dans les institutions résidentielles et de soins.

Depuis le 1er septembre, 53 % des nouvelles contaminations ont lieu chez les jeunes (moins de 29 ans). Dans la foulée, on observe aussi une croissance continue chez les autres groupes d’âges, y compris les plus de 70 ans depuis quelques semaines. Les centres de testing saturent régulièrement et font face parfois à des difficultés techniques, administratives et à un manque de personnel et de bénévoles, en plus de l’afflux massif de patients et des délais de certains labos.

Mesures additionnelles en Brabant wallon

  1. Police administrative : maintien des mesures existantes non rendues caduques par le nouvel arrêté ministériel.

Un arrêté de police entrera en vigueur sur l’ensemble du territoire du Brabant wallon ce 19 octobre 2020. Il vise à maintenir une partie des mesures déjà en vigueur depuis le 12 octobre, et complète, en Brabant wallon, les mesures prises par l’Autorité fédérale par son arrêté ministériel du 18 octobre.

Port du masque

  • Obligation d’avoir sur soi un masque[1] en permanence (à partir de 12 ans)
  • Port du masque obligatoire :
  • Files d’attentes,
  • Bâtiments publics,
  • Abords des écoles 1 heure avant et 1 heure après les heures d’entrée et de sortie des classes,
  • Marchés et assimilés,
  • Cimetières lors de funérailles ou pendant la période de la Toussaint (du 30/10 au 03/11 inclus),
  • Pour les spectateurs et les accompagnants lors d’activités sportives. Cette mesure ne concerne bien entendu pas les sportifs durant la pratique de l’activité.

Alcool
Interdiction de la consommation d’alcool dans l’espace public 24h/24.

Halloween
Interdiction de toute activité impliquant le porte-à-porte ludique (risque intergénérationnel).

  1. Suivi décisions 28/9 et du 12/10 : déménagement du centre de testing d’Ottignies-LLN

Le centre de testing d’Ottignies-LLN a déménagé à Céroux-Mousty pour permettre un accueil plus adapté, et un meilleur confort de travail aux volontaires, notamment en vue des conditions climatiques hivernales.
Les recherches de nouveaux centres satellites (à LLN par exemple) se poursuivent.


[1] Ou une alternative en tissu permettant de couvrir le nez et la bouche.

 

Faqwww.info-coronavirus.be/fr/protocols/
Arrêté ministériel du 18/10/2020

Horeca :
Guide pour un redémarrage sûr de l’horeca - Mise à jour 01/10/2020
Formulaire tracing clients (FR) - Mise à Jour 01/09/2020
Formulaire tracing clients (AN) - Mise à Jour 01/09/2020

Sports :
Protocole événements sportifs phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
Protocole FITNESS phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
Protocole SPORT INDOOR Phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
Protocole SPORT OUTDOOR Phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
Protocole PISCINE phase 4 - Mise à jour 25/09/2020 
Protocole POINTS VERTS phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
Protocole stages sportifs phase 4 - Mise à jour 25/09/2020
- Location d'infrastructures sportives - Mise à jour 24/09/2020
Formulaire tracing cours de sports (Wallonie) - Mise à jour 25/09/2020
Formulaire tracing piscine (Wallonie) - Mise à Jour 25/09/2020
Les codes couleurs du monde sportif
- Fiche signalétique cafétéria (Buvette) -
Mise à jour 09/10/2020
- Affiche cafétéria (Buvette)

Evènementiel :
Les organisateurs d’événements publics doivent compléter un formulaire web appelé « Matrice » pour vérifier la faisabilité de leur organisation.
Il est disponible à l’adresse https://www.covideventriskmodel.be/ (la création d’un compte UiTiD est nécessaire).
Toute demande d’autorisation pour un événement public, en plus du formulaire habituel, devra être accompagnée du rapport généré par la « Matrice ».

Protocole pour les événement

Culturel :
- Protocole culture -
Mise à jour 26/08/2020
- Check-list